prostituée torcy Rencontre avec les majorettes d’Evi’Danse

badoo belgique site rencontre rencontre nappy de france

petites annonces rencontres 94 l horizon site de rencontre Les majorettes sont toujours d’actualité, comme le prouve l’association Evi’Danse Majorettes Anet-Bû, depuis sa création en septembre 2015.

ou se trouve les prostituées a amiens Celle-ci a été créée par Virginie Ramage, présidente et Émilie Ramage, trésorière de l’association. Cela fait dix-sept ans qu’elles pratiquent toutes les deux ce sport. Après une courte pause, de un à deux ans, elles décident de lancer leur propre association. Virginie Ramage est également monitrice nationale, elle peut ainsi être désignée au sein des jurys de championnats nationaux. Elles ont d’ailleurs organisé leur tout premier championnat l’année dernière, le 26 novembre au gymnase de Bû avec le Championnat Solo National. « Cela nous a fait vraiment plaisir d’organiser cet événement chez nous » déclarent-elles. Elles participeront aussi cette année à deux autres championnats, celui en duo qui aura lieu à Fécamp le 1er avril et le second en équipe, dont la date et le lieu ne sont pas encore connus. Après deux années d’existence, l’association compte aujourd’hui vingt membres, filles et garçons de sept à vingt-huit ans. Plusieurs cours sont programmés, tous le samedi entre les gymnases d’Anet et de Bû. Le samedi matin, de 8h30 à 10h les plus grands, selon leur niveau, ont cours à Bû, tout comme les plus jeunes de 10h15 à 11h45. Ensuite, direction le gymnase d’Anet de 12h à 13h30 pour les élèves qui s’entraînent pour les championnats. A savoir que, dans la pratique de ce sport, il y a cinq niveaux avec par niveau environ une trentaine de mouvements à apprendre. Des mouvements de base qui au fil des niveaux s’approfondissent et bien sûr deviennent de plus en plus complexes. Les deux jeunes femmes précisent également que les majorettes sont loin d’être ringardes comme certains peuvent le penser. « On aime ce que l’on fait et on fait en sorte de le moderniser, avec des chorégraphies très rythmées par exemple, on essaye de trouver un style nouveau et d’avoir un registre musical ouvert à tout » expliquent-elles. Durant l’année, l’association participe aussi à plusieurs manifestations communales en effectuant des défilés, par exemple le 13 juillet 2017 à Bû pour la Fête Nationale. Cette année, les majorettes défileront au mois de mars pour le carnaval de Bû et le 16 juin pour un défilé nocturne à Anet. Vous avez peut-être aussi eu l’occasion de les rencontrer au marché de Noël de Bû l’année dernière, où elles vendaient des gâteaux au profit de leur association. Evi’Danse organise également un gala de fin d’année, l’année dernière il s’est déroulé à la salle de spectacle d’Anet le Dianetum et cette année il aura lieu le samedi 7 juillet au gymnase de Bû, l’occasion de découvrir leur travail et peut-être de vous donner envie de rentrer dans la famille des majorettes d’Anet-Bû. Les prochaines inscriptions auront lieu au mois de septembre. Pour toutes informations, il suffit d’appeler au 07 62 21 96 51. Vous pouvez aussi les suivre sur leur page facebook Evi’Danse Majorettes Anet Bû.

rencontre fille roumaine C. Didelot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

rencontre du troisième type allociné

site de rencontres chiens

association recherche et rencontres toulouse